ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc Choix Jeu Nouveau Pour Vendre Combien

B06Y5SQ1DP

ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc

ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc
  • Matériel: Polyester
ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc ZKOO Femmes Col V 1920 Art Deco Paillette Frange Robe de Cocktail Blanc

GSPJUMPSUIT Polyester Combinaison Fin Microélastique à Sans Manches blueonesize

CONFERENCE DE L’ARCHITECTE GUILHERME WISNIK QUI INAUGURERA L’EXPOSITION Dans les années 1862 et 1887 le photographe Militão Augusto de Azevedo a fait deux essais photographique appelés “Album comparatif des vues de la ville de São Paulo”. Il montrait l’évolution urbaine [...]

Colloque Multidisciplinaire de Processus Écriturales

Le Projet Méta-auctorat > Paris en réseaux Le Colloque aura lieu le 11, 12, 13 et 14 Octobre 2016, entre 18h00 et 22h00 à la Fondation Maison du Brésil à Paris, avec des télétransmissions prévues pour São Paulo et d'autres [...]

Dames plissé épaule froide robe chemise EUR Taille 3642 Bleu

Dans le cadre de notre programme de « Soutien aux jeunes créateurs », nous avons reçu la marque de vêtements pour enfants QUENOTTE. Vous trouverez en annexe l’affiche de notre action, ainsi que le BOOK de QUENOTTE.

Depuis le 17 juillet 2016, l’œuvre architecturale de Le Corbusier est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco

L’Œuvre architecturale de Le Corbusier, une contribution exceptionnelle au Mouvement Moderne Choisis parmi l’œuvre de Le Corbusier, les 17 sites qui composent ce bien en série transnational, réparti sur sept pays, témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture [...]

Dans les coulisses de la cité universitaire internationale de Paris

Françoise DEMAREST, grand reporteur à TF1, a visité la Fondation Maison du Brésil dans le cadre de son reportage sur coulisses de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Elle a interviewé la Directrice qui lui a parlé des valeurs de [...]

O Mote

La Fondation Maison du Brésil fête ses 57 ans! A cette occasion, le groupe de doctorants et post-doctorant du CRILUS de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense présente une performance poétique, scénique et musicale nommée MOTE, en collaboration avec le [...]

TShirtshock Sweats a capuche Femme T0122 BOOT BOY ULTRAS STYLE calcio ultras Noir

Marcelo GURGEL est médecin, économiste, professeur chercheur à l’Université de l’Etat du Ceará (UECE), à l’Ecole de Oncologie du Ceará et de l’Institut du Cancer. Co-auteur du livre « Epidémiologie et Santé », best-seller au Brésil. Il est membre de l’Académie de [...]

02/06 et le 07/06/16 – Conférence sur le META-AUTORAT, théories, histoires et ateliers pratiques.

Le jeudi 2 juin, Conférence au Théâtre Lucio Costa à partir de 19 heures. Le mardi 7 juin de 10h à 20h Workshops en salle d’études.

On nous a recommandé de lire ce livre : Nourishing Wisdom, par Marc Daniel , notamment le chapitre Whole Body Eating, sur l’importance de considérer l’alimentation comme une expérience à part entière, et pas juste quelque chose de machinal (je n’ai pas trouvé la traduction française du livre).

Est-ce que vous voyez des changements  dans votre alimentation depuis que vous pratiquez le yoga ?

Vous aimez le blog ? Rejoignez-moi sur  Facebook – Mathilde fait du yoga  ou sur  Twitter @mathildepit

  • Friends Smelly Cat Smelly Cat Womens Hooded Sweatshirt Black
  • Santé mentale et CLSM
  • « Mais pourquoi restes-tu avec lui (avec elle) ? » Combien de fois avons-nous posé cette question à nos amis enlisés dans des histoires douloureuses ? Combien de fois nous sommes-nous demandés ce qui les poussait à persévérer dans des relations insatisfaisantes ? Non, c’est sûr, ce n’est pas ça, l’amour. Qu’est-ce que c’est, alors ? Un sentiment qui nous rendrait immuablement heureux ?

    Certainement pas, nous dit la psychanalyse. L’amour, le « vrai », n’a rien à voir avec la sérénité. Même après le cap de la fusion des débuts, et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’amour, ce n’est pas pépère ; ça chavire, ça secoue, ça nous lie mystérieusement à l’autre dans une épopée qui échappe à toute rationalité. Exploration de quelques signes révélateurs.

    Même après

    Trouver l’autre mystérieux

    L’amour est un mystère pour ceux qui le vivent, un mystère pour ceux qui le regardent. Nous constatons, mais nous ne comprenons pas. Pourquoi ? Parce que ce qui nous lie à l’autre est inexplicable. Aimer vraiment, c’est aller vers quelqu’un, non pas seulement pour son image (sa beauté, sa ressemblance avec tel ou tel), ni pour ce qu’il symbolise (un père, une mère, le pouvoir, l’argent), mais pour son secret. Ce secret que nous ne savons pas nommer, et qui va rencontrer le nôtre : un manque ressenti depuis l’enfance, une souffrance singulière, indéfinissable. « L’amour s’adresse à notre part d’inconnu, explique le psychanalyste Patrick Lambouley.

    Il y a un vide en nous qui peut causer notre perte, nous pousser à nous tuer. Eh bien, l’amour, c’est la rencontre de deux blessures, de deux failles, le partage avec quelqu’un de ce qui nous manque radicalement et que l’on ne pourra jamais dire. » L’amour vrai, ce n’est pas « Montre-moi ce que tu as » ou « Donne-moi ce que tu as pour combler ce qui me manque », mais plutôt « J’aime la manière dont tu essaies de guérir, ta cicatrice me plaît ».

    Rien à voir avec l’hypothèse de la « moitié d’orange », déclinaison du  Banquet  de Platon (LGF, “Le Livre de poche”), qui nous voudrait incomplets parce que coupés en deux. L’amour nous rendrait alors « un » et heureux ! « C’est la cause de la faillite forcée de bien des couples, observe Patrick Lambouley. Quand certains s’aperçoivent qu’ils ressentent encore une insatisfaction, ils s’imaginent que c’est parce qu’ils n’ont pas trouvé l’homme ou la femme qu’il leur “fallait”, et qu’ils doivent en changer. Ce n’est évidemment pas le cas. » Aimer vraiment, c’est dire à l’autre : « Tu m’intéresses. »

  • Actions sociales
  • Les centres socioculturels